Les sites du mois

5 conseils pour optimiser son mémoire technique

5 conseils pour optimiser son mémoire technique

Le mémoire technique est une rédaction incontournable en matière de réponse aux marchés publics. Ainsi, il est important de s’appliquer à l’élaborer afin d’éviter la non-conformité de l’offre et prendre de l’avantage sur les concurrents. Voici quelques conseils pouvant vous aider à réussir et optimiser la rédaction de votre mémoire technique.

Structurez le document

A lire aussi : Comment choisir un protège carnet de santé pour sa fille ?

La structuration du mémoire technique est souvent imposée par le biais d’un cadre de réponse. En effet, ce dernier sert de guide dans la rédaction de la réponse des candidats. De ce fait, la rédaction est beaucoup plus simple pour les candidats et consiste juste à remplir des espaces prévus pour cela. En outre, il est donné aux candidats la liberté d’élaborer leur réponse comme ils l’entendent. Dans ce cas, il revient au candidat de trouver lui-même la structure du document. Il s’agira donc pour vous d’établir un plan du mémoire basé sur les attentes exprimées dans le règlement de la consultation.

Ainsi, un bon mémoire technique doit être élaboré de sorte à permettre à l’acheteur de vite identifier les éléments de réponse aux critères de jugement. Pour cela, vous devez veiller à simplifier et alléger au maximum le document afin d’en faciliter la lecture.

A lire en complément : Comment choisir son bassin de jardin ?

Soyez synthétique dans la rédaction

En matière d’appel d’offres, l’acheteur public a l’obligation par le principe de transparence des procédures d’informer à l’avance et clairement les candidats par rapport aux critères et sous-critères de jugement des offres. Ainsi, répondez en fonction de ces critères, allez droit à l’essentiel et surtout évitez de parler de choses inutiles. Essayez de combler les attentes de l’acheteur à travers un dossier juste et synthétique.

Faites une bonne mise en page

Un mémoire technique efficace, mais dont la lecture n’est pas facile est très dommageable pour l’entreprise concernée qui risque de perdre quelques points. Par conséquent, vous avez tout intérêt à soigner la mise en page de votre document afin d’en faciliter la lecture à l’acheteur. Ce dernier n’aura donc pas de difficulté à rapidement trouver les points essentiels du document. Il s’agira donc de rédiger un sommaire récapitulatif, d’ajouter quelques photos au besoin à titre illustratif de vos réalisations, puis de rédiger de sorte à faciliter l’identification de votre entreprise sur chaque page du mémoire.

Personnalisez votre mémoire technique universelle

Le document technique d’une entreprise ne doit absolument pas être du copier-coller. En effet, il n’existe pas de mémoire technique universel. C’est pour cela que vous devez miser sur la personnalisation lors de l’élaboration du document présentant votre entreprise. Les exigences diffèrent selon chaque offre, c’est ce qui fait la difficulté de ce document. Essayez donc de démarquer votre mémoire du lot des candidats en y apportant votre touche personnelle.

Mettez en lumière votre expertise de l’entreprise

La valeur technique est un critère d’attribution très important. Vous devez donc valoriser votre savoir-faire afin de professionnaliser ce document présentant votre entreprise. Il s’agira de faire en sorte à susciter l’envie de traiter avec votre entreprise. Pour cela, il faut :

  • Oublier le copier-coller et personnaliser votre mémoire technique ;
  • Soigner la rédaction de chaque chapitre en rédigeant un texte clair et facile à comprendre ;
  • Éviter les répétitions ;
  • Bien structurer le document, etc.

La réussite du mémoire technique est très importante pour avoir une chance de remporter les appels d’offres. Ces 5 conseils devraient vous aider à facilement y parvenir.